Menu déroulant horizontal by Papinou
LE FIL INFOS

Retrouvez-moi tous les 15 jours pour ma rubrique dans les colonnes du Journal du Bugey


 
A la une de novembre

40 mm en moins de 12 h !
Plus d'infos dans les actus
 
Valeurs remarquables de novembre à Pont-d'Ain

TMax : 16,9°C (8 décembre 2010)
TMin : -17,3°C (20 décembre 2009)
Précip. 24 h : 46,8 mm (25 décembre 2013)

Ain - Vigilance crues

 Suivez la courbe du mercure :
 Outside Temp History
Précipitations en France :

Le temps à Pont d' Ain
La climatologie
Le temps dans l' Ain
Chroniques du passé
Au fil des saisons

Hiver 2008-2009 - Porte de la Chapelle au Retord (07/03/09)

Rechercher sur le site



Sondage de la semaine
De quel coin êtes-vous ?
 
Proche de la station ?
Dans le reste de l' Ain ?
Autres départements ?
Résultats
Google
Recherche personnalisée

Newsletter
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
Visites
 

Dans l' Ain - St Etienne du Bois

Les caprices du temps à St Etienne du Bois

 

Nous ne ferons pas un bilan complet des catastrophes naturelles  relevées sur cette commune car bien évidemment il faudrait du temps mais cette page répertorie quelques uns des évènements météo qui s ' y sont produits ces derniers siècles.

 

1709 : Monsieur Dubois rapporte qu' en janvier 1709 il tomba beaucoup de neige sous un vent du midi qui était presque aussi froid que celui du nord. ce froid excessif dura jusqu' au 23 janvier et fit périr une grosse quantité d 'animaux sauvages et domestiques. Beaucoup de gens malheureux périrent dans leur cabane ou bien sur les routes. Il n' y eut cette année-là ni vin, ni froment, ni seigle, ni orge et cette calamité fut presque générale en France où l' on ne pouvait plus se procurer des céréales qu' à prix d 'or et où la moitié du peuple était à l' aumône et se nourrissait d' herbes sauvages.

 

1793 : des gelées très tardives sont observées. Elles anéantiront toutes les récoltes, que ce soit le foin, le maïs que les pommes de terre.

 

1888 : la commune subit des inondations spectaculaires. Elles toucheront toute la région. En bas du bourg, 20 cm d' eau recouvrirent la route à hauteur de l' entrée qui descend au lavoir ( à cette époque la route était plus basse d ' 1m 50 sur le pont).

 

1906 : on relève une extrême sécheresse. Elle durera pas moins de 5 mois ! du 4 juin au 4 novembre. On ne relèvera que quelques averses les 14 août et 18 septembre qui permirent de semer le blé en toute hâte.

 

1908 : l' année est très orageuse. La foudre tomba successivement sur plusieurs endroits de la commune touchant à la fois le bétail mais aussi les habitants.

 

1956 : hiver désatreux. Il provoque l' anéantissement presque complet des arbres fruitiers. Une bise du nord glaciale souffla durant tout le mois de février.

 

Hiver 1963-64 : Cet hiver-là fut aussi très rigoureux et il toucha les récoltes. Une importante couche de neige bloqua les chemins en quelques heures seulement; ce qui interdisit toute circulation. A noter que l' hiver 1984-85 restera aussi dans les mémoires de toute notre région et il n' a rien à envier aux hivers rigoureux qui ont marqué l' histoire. Il s' accompagna de neige et d' un grand froid surtout en janvier.

 

A St Bernard

A St Bernard, dans cette commune de l' Ain qui borde la Saône c' est souvent les crues spectaculaires de cette belle rivière qui ont fait parler d' elle. La plus ancienne crue ressencée à St Bernard remonterait à l' an 580. Beaucoup d egens y succombèrent par noyade ou bien par famine quis ' en suivit. chaque siècle en fait connut au moins 2 crues dans cette commune. Il existe des preuves des caprices de ce fleuve indomptable ou presque de nos jours. A la porte ouest on peut y découvrir des inscriptions rappelant les hauteurs atteintes comme celle de 2,88 en 1667 , le 28 novembre 1711 ou bien encore en 1840. Cette dernière citée détruisit plusieurs maisons ou villages comme à Anse.Les crues enregistrées par la suite furent moins fortes.

2 cyclones sont mentionnés dans les archives pour avoir causé des dégâts importants comme ce 31 juillet 1854 à 16h où des arbres séculaires, des toitures ainsi que des récoltes furent détruites. Le 25 août 1929 ce fut le même spectacle pour les habitants qui furent complètement désolés.

 


Date de création : 23/12/2008 @ 17:12
Dernière modification : 28/12/2008 @ 18:25
Catégorie : Dans l' Ain

Imprimer l'article Imprimer l'article

 
^ Haut ^